Rapport Kasbarian : L’environnement, ça commence à bien faire !

Ce n’est pas Macron qui le dit, mais il l’applique. Ce gouvernement dégrade le code de l’environnement à une vitesse jamais vu. Le principe : limiter les contraintes et simplifier les procédures de protection de l’environnement pour favoriser les activités économiques. Un nouveau rapport remis au premier-ministre par G. Kasbarian, député LREM, vise à simplifier et accélérer les installations industrielles. Une erreur de stratégie fatale pour l’écologie et nos milieux naturels : simplifier et accélérer les procédures va surtout permettre de ne pas se donner les moyens de connaître les impacts et empêchera la société civile de pouvoir se mobiliser contre les projets nocifs. Continuer de lire Rapport Kasbarian : L’environnement, ça commence à bien faire !

[Tribune] Contre sommet anti-G7 : dépasser l’amertume pour imaginer l’avenir

Le contre-sommet est un échec. Quand on a fait partie de l’organisation, il est important de le dire et de reconnaître les manquements à nos engagements. Mais le constat n’est pas suffisant, il est nécessaire de comprendre les raisons de cet échec pour aller de l’avant, anticiper les prochains mouvements sociaux et imaginer l’avenir de nos approches alternatives. Surtout, il est nécessaire de faire un point objectif au milieu de tout le fatras (généralement non signé) lu sur internet ou dans la presse, mêlant intox, rumeurs, paranoïa ou plus souvent simple méconnaissance. Continuer de lire [Tribune] Contre sommet anti-G7 : dépasser l’amertume pour imaginer l’avenir

L’écologie est d’abord un changement d’échelle

L’écologie est une science systémique, difficile à appréhender qui ouvre la réflexion vers un monde complexe. Face à cette complexité, les outils de gestion politique qui réclament des indicateurs simples son inadaptés à la gestion des grandes crises économiques et climatiques que nous vivons. Cependant, il y a un principe qui peut permettre de réorienter ces outils pour une approche écologique de la politique et de l’économie : c’est le changement d’échelle. Changer d’échelle d’espace et de temps permet de passer au-delà de cette complexité et assurer une réelle prise en compte de l’environnement. Continuer de lire L’écologie est d’abord un changement d’échelle

Appel à volontaire et crowdfunding pour le contre-sommet G7 Ez !

La plateforme G7 Ez ! (non au G7) est composée d’une cinquantaine d’organisations du Pays Basque. Elle s’oppose au sommet du G7 qui aura lieu à Biarritz du 24 au 26 août en organisant un contre-sommet ouvert, festif, radical et pacifiste entre Hendaye et Irun du 19 au 25 août. Dans ce cadre, elle a impérativement besoin d’aide financière et de l’appui de volontaires pour la bonne tenue de ce contre-sommet. Continuer de lire Appel à volontaire et crowdfunding pour le contre-sommet G7 Ez !

Ecologie : accepter la complexité

La complexité est frustrante et problématique en terme de communication et d’action, certes. Mais quand elle est nécessaire, comme dans le cas de l’écologie, il faut l’accepter voire la revendiquer. La simplification du champs d’application des politiques publiques en matière d’écologie, la limitation de son champs d’expertise permettent surtout de faciliter les politiques écocides : ne pas se donner les moyens de voir ni de comprendre les problèmes est le plus sûr chemin pour ne rien changer au modèle de développement actuel. Continuer de lire Ecologie : accepter la complexité

Les nouvelles égéries de l’écologie

L’éducation populaire, l’occupation de l’espace médiatique, la communication sont aujourd’hui les principales démarches de résistance pour des mouvements revendicatifs comme l’écologie. Pour cela, il est bon de disposer de personnages médiatiques, régulièrement invités par les médias main-stream, et qui se chargent de porter une parole militante tout en restant sérieuse, référencée et objective. Malheureusement, l’écologie cherche toujours ses porte-paroles et laisse la place à un grand nombre de non spécialistes qui accumulent les erreurs, les imprécisions, voire les contre-sens. Continuer de lire Les nouvelles égéries de l’écologie

Simplification des autorisations environnementales : une gouvernance autoritaire à la française

Un projet de décret vise à simplifier les autorisations environnementales, seules garants de la préservation des milieux naturels dans les projets d’aménagement, dans une période ou la biodiversité disparait en masse partout dans le monde. C’est le rôle du CNPN qui est le plus impacté alors que c’est un des rares contre-pouvoirs en faveur de l’écologie dans ces procédures administratives. L’analyse de ce projet de décret et des dernières modifications réglementaires et législatives montre une volonté affichée de détricoter le code de l’environnement, pour favoriser les projets d’aménagement au détriment de la protection de l’environnement. Cela s’accompagne d’une suppression de conseils et comités qui permettent de garantir l’application des principes démocratiques et une forme de résistance face aux projets impactant le milieu naturel. Continuer de lire Simplification des autorisations environnementales : une gouvernance autoritaire à la française